Chronique

[Chronique] La petite fille et le SS de Emmanuelle Pirotte

la petite fille et le ssTitre : La petite fille et le SS / Today we live

Auteur : Emmanuelle Pirotte

Synopsis : Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l’enfant, tue l’autre soldat.
Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d’une humanité soumise à l’instinct de survie.

 

Avis :

J’ai découvert ce livre grâce à mon abonnement chez France Loisirs et quelle belle lecture ! Il fait maintenant partie des livres qui ont marqué ma vie. Ce livre m’a plu et m’a touché du début à la fin, les personnages, le thème abordé, le style de l’auteur, j’ai tout aimé.

Ce roman a été mon premier roman historique, j’étais donc au début assez pessimiste sur ce que j’allai lire. Mais le fait de rendre véritablement humain un soldat SS face à une fillette m’a vraiment bouleversé. A chaque émotion décrite concernant le soldat, j’avais l’impression de les vivre. Ses doutes, ses peurs, ses réflexions, toutes plus intéressantes et fortes les unes que les autres.

Plus je tournais les pages et plus j’avais envie de comprendre encore mieux la relation qui unissait Renée ( la petite fille ) et Mathias ( le soldat). Mais c’est cette incompréhension qui rend cette relation si particulière, si belle.

La prise de conscience de Mathias face à la guerre est très intéressante, on sent un véritable changement qui se fait à l’intérieur de lui. Toutes les décisions qu’il prend par la suite ne sont plus pour lui mais pour Renée, alors qu’il ne l’a connait pas si bien que cela. Il s’attache à elle et en fait le centre de sa vie au point de renoncer à ce qu’il était. Je trouve ce message particulièrement beau.

 

Vous l’aurez compris ce livre est pour moi une pépite, un vrai petit joyau. Les messages qu’il transmet sont magnifiques et nous font réfléchir. Je conseille ce livre à tout le monde en espérant qu’il vous plaira autant qu’à moi.

 

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Souhaitez-vous lire ce livre ?

Chronique

[Chronique] Ad feninam de Yano Las

CVT_Ad-feminam_3663Titre : Ad Feminam

Auteur : Yano Las

Synopsis : Après une enfance presque banale, presque normale, abandonnée par son père, surprotégée par sa mère, May , enfant sage, quitte sa musulmanie natale pour tenter sa chance en occident. En perte de repères, elle y découvre contre toute attente , la foi, mais pas seulement. Elle y fait aussi des rencontres du 3 eme type.

 

 

Avis :

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure de m’avoir partagé son livre !

Ma lecture reste assez mitigé concernant ce livre. J’ai eu de très bonnes surprises comme de beaucoup moins bonnes .

J’ai adoré suivre le personnage de May, voir comment elle évoluait, comment elle a grandit et s’est construite dans ce milieu qui ne lui a pas du tout été favorable. Beaucoup d’émotions se dégagent de ce personnage, elle est déterminée, veut croire en sa réussite et dans sa possibilité à accomplir de nombreuses choses. Malgré sa fragilité et ses contradictions -dans ses gestes et ses paroles-, ce personnage reste très attachant.

Néanmoins, plusieurs points m’ont dérangé et ont ralenti ma lecture. Tout d’abord l’auteur a un style particulier, cela est des fois très appréciable et donne de très beau effet de style, mais quelque fois ce style d’écriture prend le pas sur le sens du texte. A plusieurs reprises, je me suis demandée pourquoi l’auteur insistait sur un point alors que cela n’aidait pas à l’avancé des événements ou à mieux comprendre ce qui arrivait ; les phrases un peu trop longues qui perdent leurs sens, des descriptions qui ne donnent pas de sens au texte.

Aussi, l’apparition d’extraterrestre m’a laissé assez septique. Malgré le fait que cela fait avancer l’histoire, que certains éléments en rapport à cela soit important pour comprendre les changements dans le caractère de May, j’ai trouvé que cela arrivait trop brutalement.

Même si cela a gêné ma lecture, l’envie de connaître la fin m’a poussé à lire Ad feminam dès que je le pouvais. Certains passages m’ont beaucoup touché notamment le chapitre en vers qui se situe à la fin du livre. Voir le mélange des vers et de la prose a été très intéressant car les émotions ne sont pas ressenties  de la même façon.

 

Je dois donc dire que j’ai été très contente de découvrir ce livre et de le lire même si au final je suis assez mitigée après ma lecture.

 

Vous pouvez lire Ad feminam ICI

 

Avez vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Chronique

[Chronique] Les filles au chocolat, Tome 5, Coeur Vanille de Cathy Cassidy

coeur vanille-cathy cassidyTitre : Les filles au chocolat, Tome 5, Coeur Vanille

Auteur : Cathy Cassidy

Synopsis : Honey, 15 ans, est l’aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

 

 

 

Avis :

Je lis très peu de livres jeunesses car je trouve souvent que cela ne me correspond pas, cependant j’avais commencé la série de « Filles au chocolat » quand elle est sortie et je trouve qu’elle est très agréable à lire et rafraîchissante.

 

Pour ce 5ème tome, nous suivons Honey qui a déménagé en Australie pour reprendre sa vie en main après avoir eu de nombreux problèmes en Angleterre.

J’avais peur de ne pas aimer ce livre car depuis le début je ne supporte pas Honey, or, c’est tout le contraire qu’il s’est produit : Ce tome est de loin mon préféré ! J’ai trouvé très intéressant de parler du cyberharcèlement dans un livre jeunesse. L’auteure a su amener le sujet doucement dans l’intrigue du livre pour ensuite en tirer une morale.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans cette lecture est l’envie de Honey de repartir à zéro, de changer. Même si parfois j’ai trouvé ce changement trop radical et rapide, sa transformation est très réussie. On voit les faiblesses du personnage, ses états d’âme, comment elle se perçoit.

Un point cependant m’a beaucoup embêté dans ce tome c’est la rancune de Honey envers Cherry. J’ai trouvé que malgré le fait que Honey devienne beaucoup plus mature et responsable, son comportement envers sa demi-soeur reste enfantin, pour moi elle n’a plus de raison d’être. Durant toute ma lecture cela m’a dérangé de voir qu’elle n’évoluait pas du tout sur ce point là. Mais néanmoins, voir la façon dont elle réagissait face a son harceleur m’a beaucoup touché et a su me faire oublier les points que je trouvais négatifs.

Dans la continuité des autres tomes, Cathy Cassidy montre encore l’importance de l’amitié et de l’amour. Je trouve qu’au fil des livres ce message devient de plus en plus important jusqu’à ce tome-ci, où l’on voit l’impact que nos amis ont sur nous.

 

J’ai donc beaucoup aimé ce livre malgré certains côtés qui m’ont dérangé. j’ai très envie de lire les autres livres de l’auteur qui a su, dans ce tome nous donner envie de découvrir la suite.

 

Et vous, avez-vous lu ce livre ? 🙂

Chronique

[Chronique] Le fils du Pauvre de Mouloud Feraoun

feraoun-mouloud-le-fils-du-pauvre-livre-896817534_lTitre : Le fils du pauvre

Auteur : Mouloud Feraoun

Synopsis : Une enfance et une adolescence dans une famille kabyle, pendant l’entre-deux-guerres.
C’est, à peine transposée, la jeunesse même de Mouloud Feraoun que nous découvrons. Ce témoignage plein de vérité et d’une émotion qui se teinte volontiers d’humour est d’un admirable conteur, qu’on a pu comparer à Jack London et à Maxime Gorki.

 

 

Avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre de ma licence de lettres. Je n’aurai jamais découvert ce livre de moi-même n’étant pas une grande fan des autobiographie. Mais cela fut une bonne surprise.

 

Ce livre n’est pas un coup de cœur mais plutôt une bonne lecture. J’ai beaucoup aimé découvrir la culture dans laquelle l’auteur a grandis. Il raconte au fil des années son évolution personnelle en y incluant sa famille et certains de ces souvenirs qui l’ont vraiment marqués.

Ce que j’ai trouvé très intéressant, est que l’auteur parle à la première personne dans la première partie du livre, ce qui nous donne une vision plus sentimentale et enfantine alors que la deuxième partie, qui nous montre plus son adolescence, est racontée à la troisième personne. J’ai vu dans ce changement, une vision plus adulte et rationnelle qui colle plus avec la personne qui est décrite dans cette deuxième partie. Ce changement m’a fait beaucoup plus apprécier la deuxième partie du livre qui m’a paru plus complète et vrai.

Néanmoins beaucoup d’aspects de sa culture m’ont dérangé et c’est pour cela que cette lecture n’a été que agréable. La place de la femme, la mise en valeur de l’homme notamment m’ont vraiment mise mal à l’aise car c’est à l’opposé de mes valeurs. Cependant il est toujours très intéressant de voir comment fonctionne des communautés que l’on ne connaît pas.

 

Ce que retiens de ma lecture est que l’auteur a su, en restant très simple, nous faire découvrir une culture très différente de la notre tout en restant humble et honnête.

 

N’hésitez pas à me dire si vous avez lu ce livre ou si vous souhaitez le lire 🙂

Non classé

Ma relation avec la lecture ?

Dans cet article et avant de vous poster une chronique, j’ai pensé que cela serai intéressant de vous parler de la relation que j’ai avec la lecture.

J’ai toujours beaucoup lu étant petite. Mais à cause de l’école et du fait que dans beaucoup de classes, certains livres nous étaient imposés, j’ai ressenti comme une baisse dans mon envie de lire. Cette baisse s’est transformé peu à peu en abandon et durant environ 5 à 7 ans je n’ai presque plus touché de livre.

Au lycée néanmoins, j’ai découvert booktube et me suis remise à la lecture. J’ai commencé par lire énormément (presque 10 livres par mois) et me suis petit à petit calmer et est lu beaucoup moins mais un petit peu tous les jours.

J’ai eu beaucoup de pannes livresques car en voulant suivre toujours les nouvelles sorties et faire « comme les autres », beaucoup de mes lectures ne me correspondaient pas.

Par la suite j’ai donc lu très peu mais que des livres qui me correspondait et me voici maintenant à vouloir partager ma passion avec vous, et échanger avec d’autres personnes sur les livres que j’ai lu et pleins d’autres choses.

 
Et vous, quel est votre parcours livresque ?

Non classé

Présentation

Bonjour à tous et à toutes !

 

Voilà, j’ai créé un blog ! Il sera à mon image c’est à dire désordonné. Il y aura de tout, que cela soit des chroniques sur des livres, des avis sur des séries mais aussi des sujets plus sérieux dont je veux vous parler et qui me touche.

Bien sur, je suis à votre écoute sur ce que vous voudriez voir sur ce blog, et serai très contente d’échanger avec vous sous les différents articles ! J’essaierai de poster régulièrement et de répondre à chacun de vos commentaires.

Bref, je vous souhaite la bienvenue sur Je pense & J’écris 🙂