[Chronique] Le fils du Pauvre de Mouloud Feraoun

feraoun-mouloud-le-fils-du-pauvre-livre-896817534_lTitre : Le fils du pauvre

Auteur : Mouloud Feraoun

Synopsis : Une enfance et une adolescence dans une famille kabyle, pendant l’entre-deux-guerres.
C’est, à peine transposée, la jeunesse même de Mouloud Feraoun que nous découvrons. Ce témoignage plein de vérité et d’une émotion qui se teinte volontiers d’humour est d’un admirable conteur, qu’on a pu comparer à Jack London et à Maxime Gorki.

 

 

Avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre de ma licence de lettres. Je n’aurai jamais découvert ce livre de moi-même n’étant pas une grande fan des autobiographie. Mais cela fut une bonne surprise.

 

Ce livre n’est pas un coup de cœur mais plutôt une bonne lecture. J’ai beaucoup aimé découvrir la culture dans laquelle l’auteur a grandis. Il raconte au fil des années son évolution personnelle en y incluant sa famille et certains de ces souvenirs qui l’ont vraiment marqués.

Ce que j’ai trouvé très intéressant, est que l’auteur parle à la première personne dans la première partie du livre, ce qui nous donne une vision plus sentimentale et enfantine alors que la deuxième partie, qui nous montre plus son adolescence, est racontée à la troisième personne. J’ai vu dans ce changement, une vision plus adulte et rationnelle qui colle plus avec la personne qui est décrite dans cette deuxième partie. Ce changement m’a fait beaucoup plus apprécier la deuxième partie du livre qui m’a paru plus complète et vrai.

Néanmoins beaucoup d’aspects de sa culture m’ont dérangé et c’est pour cela que cette lecture n’a été que agréable. La place de la femme, la mise en valeur de l’homme notamment m’ont vraiment mise mal à l’aise car c’est à l’opposé de mes valeurs. Cependant il est toujours très intéressant de voir comment fonctionne des communautés que l’on ne connaît pas.

 

Ce que retiens de ma lecture est que l’auteur a su, en restant très simple, nous faire découvrir une culture très différente de la notre tout en restant humble et honnête.

 

N’hésitez pas à me dire si vous avez lu ce livre ou si vous souhaitez le lire 🙂

Publicités

3 commentaires sur “[Chronique] Le fils du Pauvre de Mouloud Feraoun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s