Chronique

[Chronique] Ad feninam de Yano Las

CVT_Ad-feminam_3663Titre : Ad Feminam

Auteur : Yano Las

Synopsis : Après une enfance presque banale, presque normale, abandonnée par son père, surprotégée par sa mère, May , enfant sage, quitte sa musulmanie natale pour tenter sa chance en occident. En perte de repères, elle y découvre contre toute attente , la foi, mais pas seulement. Elle y fait aussi des rencontres du 3 eme type.

 

 

Avis :

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure de m’avoir partagé son livre !

Ma lecture reste assez mitigé concernant ce livre. J’ai eu de très bonnes surprises comme de beaucoup moins bonnes .

J’ai adoré suivre le personnage de May, voir comment elle évoluait, comment elle a grandit et s’est construite dans ce milieu qui ne lui a pas du tout été favorable. Beaucoup d’émotions se dégagent de ce personnage, elle est déterminée, veut croire en sa réussite et dans sa possibilité à accomplir de nombreuses choses. Malgré sa fragilité et ses contradictions -dans ses gestes et ses paroles-, ce personnage reste très attachant.

Néanmoins, plusieurs points m’ont dérangé et ont ralenti ma lecture. Tout d’abord l’auteur a un style particulier, cela est des fois très appréciable et donne de très beau effet de style, mais quelque fois ce style d’écriture prend le pas sur le sens du texte. A plusieurs reprises, je me suis demandée pourquoi l’auteur insistait sur un point alors que cela n’aidait pas à l’avancé des événements ou à mieux comprendre ce qui arrivait ; les phrases un peu trop longues qui perdent leurs sens, des descriptions qui ne donnent pas de sens au texte.

Aussi, l’apparition d’extraterrestre m’a laissé assez septique. Malgré le fait que cela fait avancer l’histoire, que certains éléments en rapport à cela soit important pour comprendre les changements dans le caractère de May, j’ai trouvé que cela arrivait trop brutalement.

Même si cela a gêné ma lecture, l’envie de connaître la fin m’a poussé à lire Ad feminam dès que je le pouvais. Certains passages m’ont beaucoup touché notamment le chapitre en vers qui se situe à la fin du livre. Voir le mélange des vers et de la prose a été très intéressant car les émotions ne sont pas ressenties  de la même façon.

 

Je dois donc dire que j’ai été très contente de découvrir ce livre et de le lire même si au final je suis assez mitigée après ma lecture.

 

Vous pouvez lire Ad feminam ICI

 

Avez vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s